SOLÈNE & BRICE

Trois jours avant le mariage de Solène et Brice, je suis sortie sur mon balcon, j’ai levé la tête, fermé les yeux et compté… deux, trois, quatre… Puis, je suis rentrée éponger ma petite personne déprimée à la perspective de la longue journée mouillée qui nous attendait tous. Misère. Deux pensées m’ont alors traversée. La première, qu’il fallait être sacrément  fêlé  imperméable  philosophe pour choisir le dernier week-end de Septembre pour se marier au coeur du bocage normand. Puis, je me suis imaginée remontant l’allée de l’église, bottes de pluie bleu fluo aux pieds et K-Way assorti, suivant « discrètement » mes mariés humides jusqu’à l’autel.

Ça s’annoncait mal, très mal.

Mais quelques heures avant le grand jour, les fées du coin ont fermé les robinets et sorti le beau gros soleil d’automne. Ha… Photographe de peu de foi va ! Imaginer les pires scénarios alors qu’un mariage en arrière saison, ça peut-être fabuleux ! Et fabuleux, ce le fût. Solène, Brice, quel plaisir de vous avoir accompagné dans votre belle journée ! J’ai particulièrement aimé la virée en Citroën Rosalie, sans airbag, ni ceinture de sécurité, conduite par le chauffeur d’époque (on l’a échappé belle hein ?). Vraiment, vous deux, vous n’avez peur de rien ! :o)

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s