La première fois que j'ai entendu parler de Claire de Lune, c'était en 2011 alors que j'étais enceinte de mon premier enfant. Je cherchais une ostéopathe spécialisée dans cette période particulière qu'est la maternité et au cours de mes recherches sur internet je suis tombée sur le site de cette petite A.s.b.l Bruxelloise. C'est comme ça que je me suis rendue compte que dans ma ville existait un regroupement de professionnelles de la périnatalité, des thérapeutes qui au sein d'un même lieu proposaient tout un éventail de ressources pour les futurs/nouveaux parents. Si le concept m'a tout de suite plu, je fus pleinement conquise lors de mes premières visites. Je venais de pousser la porte d'un lieu vivant géré par des professionnelles avenantes, compétentes et passionnées par la maternité et la petite enfance : une aubaine pour moi qui venait d'emménager en Belgique et qui envisageait l'arrivée de mon premier bébé avec ce mélange naturel d'émerveillement et de craintes... [lire +]

Si vous habitez Bruxelles et que vous avez des enfants (ou avez le projet d'en avoir), vous connaissez probablement l'ASBL Claire de Lune... Pendant des années, c'est dans le quartier d'Ixelles que l'équipe de l'ASBL a developpé son projet : proposer, au sein d'un même lieu, un accompagnement global tout au long de la période entourant la naissance. [lire+]

Pendant que le blog hibernait en attendant de se refaire une beauté, j'ai continué à m'amuser en coulisses. Et à quelques semaines des vacances d'été et du traditionnel grand nettoyage des disques durs, voici le moment idéal pour partager quelques-unes de mes séances coups de coeur. Sans hésiter, c'est avec celle de mon ami Darren que je reprends les publications. Une séance comme je les aime, légère et atypique, dont je garde un super souvenir. Parce qu'évidemment, on ne peut illustrer l'univers de Pancycle sans sortir les grands moyens : une bonne vingtaine de kilomètres à vélo, un peu de tourisme, beaucoup de café et quelques concerts improvisés dans les rues de Bruxelles. Voilà, il ne vous reste plus qu'à appuyer sur Play pour en profiter ! [lire +]

Ils se diront bientôt au revoir avant de partir en vacances d'été... Après deux belles années où ils ont pu grandir à leur rythme dans l'univers musical et créatif de Youplaboum, tous ces petits poulets sont prêts pour de nouvelles aventures... en première année de maternelle (Y-a-t-il un docteur dans la salle ?). En Avril dernier, je suis allée m'amuser avec eux dans le cadre d'un petit atelier photo. Un moment ensemble pour (re)découvrir le plaisir du "viseur" qui nous permet de cadrer, de jouer, de choisir... et de braver certaines règles (tant qu'à faire). Ouvrir la cage de Watson ? Lui courir après par groupes de 10 ? A Youpla, on n'appelle pas ça une bêtise mais de la mise en scène. [lire +]

Cette année, pour tout un tas de raisons aussi bonnes que discutables, je ne ferai pas de mariages (au sens photographique du terme, s'entend). Parmi les bonnes raisons (certes également discutables), il y a qu'il m'est quasiment impossible de m'engager sur un événement plus d'un an à l'avance et la mode actuelle encourageant cette tendance, je privilégie les projets qui s'accordent mieux avec ma réalité du moment. Ou plutôt devrais-je dire avec l'irréalité du moment. [lire +]

J'ai quitté Aurélie et Darren avec un taux de caféine qui aurait pu ressusciter une momie. C'est que Darren prépare son café avec un surprenant petit appareil ... qui aura bien vite eu raison de mes résolutions granos de l'année (et de ma bonne vieille Bialetti qui a depuis émigré dans une caisse au grenier). Un double-shot plus tard, j'ai suivi cet adorable couple dans un de leurs endroits favoris : un bistrot urbain plein de charme à la carte toute simple mais délicieuse (avis aux amateurs de déco et de terrasses ensoleillées : this is the place !). Et même si leur café ne peut rivaliser avec celui de Darren, il vaut tout de même à lui seul le détour. Merci à vous deux pour ces belles découvertes. Et plein, plein de bonheur pour la suite xx [lire +]

Parfois, je reçois des messages assez drôles de gens qui, voyant la date de leur session approcher, s'enflamment et me proposent tout un tas d'idées et de lieux aussi excitants qu'insolites pour faire leurs photos. Pour ceux qui se reconnaissent ici, je n'ai qu'une chose à ajouter : tant que vous ne me collez pas dans le cockpit arrière de votre biplane alors je saurai me montrer à la hauteur de votre enthousiasme. Et que les autres se rassurent, c'est aussi (et surtout) dans les petits détails de la vie quotidienne qu'on fait les meilleurs souvenirs. [lire +]